Reconversion à 40 ans : le guide complet

Benoît Yèche
Par 
Benoît Yèche
Chief Marketing Officer
Dernière mise à jour le 
03
 
February
 
2024
Reconvertissez-vous dans la Tech et donnez un tournant à votre carrière !
Découvrir nos formations
Reconversion à 40 ans : le guide complet
Sommaire

En 2023, près d’un français sur deux réfléchissait à entamer une reconversion professionnelle selon une étude de l’IFOP. Que vous soyez à la recherche d’un meilleur équilibre vie pro/vie perso ou d’un métier qui a du sens, toutes les raisons sont bonnes pour vous reconvertir à 40 ans.

Dans cet article, nous vous donnons des idées de métiers à privilégier et des conseils d’experts pour entamer une reconversion à 40 ans : choix de formations, aides financières pour la mobilité, nous faisons un point complet sur la question. Suivez le guide !

Reconvertissez-vous dans la Tech et donnez un tournant à votre carrière !
Découvrir nos formations
Formations dans la techFormations dans la tech

Changer de métier à 40 ans : une bonne idée ? 

À 40 ans, vous êtes au milieu de votre vie professionnelle ! C’est le moment idéal de quitter votre poste en CDI ou d’entamer une transition dans le cadre d’un plan de départ volontaire. Mais un tel bouleversement peut aussi faire peur…

Notre conseil : si cette idée vous tente, laissez-vous le temps de la réflexion avant de vous lancer. Et pour vous aider à y voir plus clair, voici les principaux avantages et inconvénients à changer de carrière à 40 ans.

Les avantages à changer de métier à 40 ans :

  • La force de la jeunesse : à 40 ans vous êtes encore jeune et dynamique ! Mettez donc à profit votre énergie et votre motivation en reprenant une formation rapide ou en suivant des cours en ligne. Ils vous permettront de vous lancer dans la carrière de vos rêves.
  • Une expérience professionnelle sur laquelle capitaliser : quel que soit votre poste, vous avez déjà acquis de nombreuses compétences et savoir-faire. Votre C.V. est donc votre meilleur atout à faire valoir auprès des recruteurs.
  • Un profil plus stable et plus mature : Pour les professionnels, votre âge atteste d’un meilleur sens des responsabilités et d’un rapport particulier à la valeur travail qui contraste souvent avec les profils des jeunes candidats. C’est donc un avantage !

Les inconvénients à changer de métier à 40 ans :

  • Bouleverser ses habitudes : des relations pro comme perso à votre niveau de vie, changer de métier risque risque bel et bien de bouleverser votre quotidien. Mais il ne faut pas voir que le verre à moitié vide, car si vous reconvertir demande quelques aménagements, cela peut aussi être une incroyable bouffée d’oxygène et rebooster votre motivation au travail !
  • Gérer les contraintes financières : un prêt immobilier à rembourser, les études des enfants à payer ou un niveau de vie auquel on s’est habitué. Voilà autant de contraintes qui pèsent lourd sur vos finances et peuvent vous empêcher de vous lancer. Avant de vous lancer dans une reconversion, il est essentiel de réfléchir à la question de vos finances afin d’envisager d'éventuels arbitrages.
  • Accepter de se remettre en question : pour réussir votre reconversion, il vous faudra peut-être accepter de repasser par la case formation ou d’être encadré par des managers plus jeunes que vous. Pas toujours simple, mais relever ce challenge peut être une vraie source d’enrichissement et vous ouvrir de nouvelles perspectives.

Comment choisir le bon métier pour une reconversion à 40 ans ? 

Faire un test d’orientation professionnelle gratuit 

Il existe de très nombreux tests d’orientation professionnelle gratuits sur le web. Souvent plus centrés sur votre personnalité que sur vos compétences, ces tests métiers sont ludiques et rapides à faire.

Ils vous permettent de mettre en lumière vos points forts et vos aspirations personnelles afin de savoir quel métier est fait pour vous. Les deux plus connus sont le test MBTI et la méthode DISC, que vous trouverez facilement sur internet. Un conseil : comme ils sont gratuits, n’hésitez pas à en faire plusieurs pour comparer vos résultats.

Réaliser un bilan de compétences

Plus avancée, la démarche de réaliser un bilan de compétences montre que vous cherchez à concrétiser votre projet de reconversion. Qu’il soit fait en ligne, à France Travail ou dans un centre spécialisé, le bilan de compétence se déroule généralement en trois phases :

  • une phase préliminaire pour comprendre votre profil et votre situation, vos besoins et vos objectifs en termes de vie personnelle et professionnelle.
  • une phase d’investigation pour évaluer vos compétences et vos qualités, avant de préparer un projet professionnel personnel et adapté.
  • une phase de synthèse pour reprendre l’ensemble des éléments évoqués en insistant sur la logique et les moyens concrets à mobiliser pour mettre en place une stratégie de planification.

Choisir un métier propice à la reconversion

Si vous souhaitez changer de métier, sachez que tous les postes ne se prêtent pas à une reconversion professionnelle. Certains nécessitent de longues formations post-bac, la validation d’années de stage ou l’obtention de concours spécifiques. À l’inverse, certains secteurs d’activité comme l’informatique ou les services à la personne valorisent l'expérience professionnelle et sont accessibles après de courtes formations.

Dans la suite de cet article, nous vous donnons quelques idées de secteurs et de métiers recommandés pour effectuer une réorientation professionnelle à 40 ans.


Dans quel métier se reconvertir à 40 ans ? 

3 idées de réorientation professionnelle dans l’informatique

Data Scientist

Dans le top 5 des postes les plus recherchés par les entreprises en France, le métier de Data Scientist est une très belle opportunité de reconversion professionnelle avec un salaire attractif et de belles perspectives d’évolution de carrière, même à 40 ans !

Ce spécialiste du Big Data et de l'Intelligence Artificielle a pour mission principale d'analyser et de valoriser les données en construisant des modèles prédictifs basés sur des algorithmes.

Comme d’autres métiers de la Tech, ce poste est accessible après une courte formation certifiante, qui prouve la validité de vos compétences. Jedha propose ce type de formation en accéléré à réaliser à temps plein sur 3 mois ou à temps partiel sur 8 mois selon vos disponibilités.

Chef de projet cybersécurité

Avec plus de 15 000 postes à pourvoir en France, les métiers de la Cybersécurité recrutent

Si vous souhaitez vous reconvertir dans une activité professionnelle engagée et qui a du sens, le poste de Chef de projet cybersécurité est fait pour vous ! Au quotidien, cet expert en sécurité informatique assure la fiabilité et la sûreté des systèmes d’information des entreprises.

Pour travailler dans le domaine de la Cybersécurité, il faut suivre une formation qui délivre un diplôme ou une certification reconnue par l’État français. Chez Jedha, cette formation Cybersécurité vous est proposée en bootcamp ou en ligne, au format le plus adapté à vos besoins et à vos contraintes !

Développeur web

Parmi les métiers de l’informatique qui recrutent le plus, celui de Développeur web est bien placé car la demande des entreprises et organismes publics reste forte. Missionnés pour créer un site ou une application sur le web, ces experts possèdent de grandes compétences en programmation informatique.

Si de nombreux développeurs sont aujourd’hui détenteurs d’un BTS ou DUT en informatique, il est toujours possible d’apprendre en autodidacte, en multipliant les projets personnels et les défis proposés en ligne, qui viennent nourrir un portfolio à présenter aux recruteurs.

3 idées de reconversion sans diplôme 

Auxiliaire de vie

Si vous avez la fibre sociale, le domaine des services à la personne pourrait vous intéresser. Accessible sans diplôme et en suivant une formation très courte, vous pouvez devenir auxiliaire de vie ou aide à domicile, des métiers qui valorisent autant l’expérience que les qualités humaines.

E-artisan et e-commerçant

Vous êtes doué pour le travail manuel, pourquoi ne pas mettre à profit vos compétences et votre créativité en lançant votre propre boutique en ligne ? Aujourd’hui de nombreux français montent leur auto-entreprise et vendent des produits d'artisanat via leur propre site internet ou une plateforme d’e-commerce en seulement quelques clics.

Guide touristique

En devenant guide touristique, vous avez l'opportunité de partager votre passion de l’histoire, de la géographie et des monuments de votre région. Ce métier peut avoir une forte dimension saisonnière en fonction de là où vous l’exercez. Il fait partie des professions non réglementées qui ne nécessite pas l’obtention d’un titre professionnel contrairement au guide-conférencier.

Quelles aides pour financer une formation à 40 ans ? 

Il existe de nombreuses aides financières pour vous aider dans votre réorientation professionnelle à 40 ans. La mobilisation de votre Compte Personnel de Formation (CPF) est de loin la solution la plus courante pour se reconvertir. 

Si vous êtes encore en poste, le Projet de Transition Professionnelle (PTP), appelé aussi Transition Pro, peut vous permettre de suivre une formation tout en gardant une partie de votre rémunération. 

Pour les fonctionnaires, il existe un Congé de Formation Professionnelle. Enfin, France Travail (le nouveau nom de Pôle Emploi) propose également des soutiens financiers ciblés pour les demandeurs d’emploi comme l'Aide à la Formation Individuelle (AIF).

Attention cependant, si certaines de ces aides sont plus faciles à obtenir que d’autres, elles sont toutes soumises à des critères d'éligibilité précis que nous vous invitons à vérifier avant d’engager votre projet de reconversion.

Se former en parallèle de son travail avec l’aide du CPF en faisant le choix d’une formation à temps partiel :

Si vous avez récemment exercé une activité professionnelle, vous avez forcément un solde positif sur votre Compte Personnel de Formation. Celui-ci peut vous permettre de financer tout ou partie de votre reconversion, si la formation que vous visez est bien reconnue par l’État. La majorité des formations proposées par Jedha, en Data comme en Cybersécurité, répondent à ces critères car elles délivrent une certification.

Faire un Projet de Transition Professionnelle :

Si vous êtes salarié et que vous cherchez à changer de métier, le Projet de Transition Professionnelle vous permet de vous former pour monter en compétences tout en conservant une partie de votre rémunération !

Pour être éligible à ce dispositif, vous devez justifier d’un projet professionnel clair qui vous permet de trouver rapidement du travail. Le principal critère est d’avoir un CDI depuis 24 mois et de travailler depuis au moins 12 mois dans la même entreprise. En CDD, des conditions particulières s’appliquent que nous vous invitons à vérifier.

Se reconvertir avec le Congé de Formation Professionnelle :

Pour les agents de la fonction publique, il est possible de mettre en place un Congé de Formation Professionnelle (CFP) afin de suivre une formation ou d’effectuer un stage en entreprise tout en gardant une partie de sa rémunération. La condition principale pour demander cette aide est d’avoir cumulé au moins 3 ans de travail à temps plein ou à temps partiel au sein d'une administration de l’Etat, d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public.

Se mettre au chômage et financer sa reconversion avec l’AIF de France Travail :

Après une rupture conventionnelle, ou dans le cadre du dispositif démission-reconversion de France Travail, il est possible d’obtenir l’Aide individuelle à la Formation (AIF) pour financer une formation. L’attribution et le montant de l’aide est décidée au cas par cas par votre conseiller France Travail et sa direction et concerne des formations certifiantes reconnues par l’État. Cette aide sélective permet donc de se former sans avoir à travailler à temps partiel.

Témoignages de reconversion professionnelle à 40 ans 

Quoi de mieux que de s’inspirer de ceux qui sont déjà passés par une reconversion ? Pour se faire une idée sur un secteur d’activité ou sur un métier précis, il existe de nombreux témoignages sous forme d’articles de blog ou de vidéos. Vous pouvez même aller plus loin en échangeant directement avec des professionnels en poste sur certains forums.

Des témoignages à lire sur le blog de Jedha :

Des témoignages vidéos avec Jedha et Transition Pro :

Changer de métier à 40 ans, le témoignage d’Antoine sur sa reconversion dans la Data.

Changer de métier à 40 ans, témoignages de reconversion avec le dispositif Transition Pro.

Les forums, une mine d’information et un moyen d’entrer en contact avec des professionnels en poste :

Les forums sont une vraie mine d’information qui vous permet de trouver des réponses à vos questions sur les compétences à avoir, les missions à réaliser et même les salaires pratiqués dans certains secteurs d’activité. Sur nombre de ces plateformes, vous pouvez échanger directement avec des professionnels pour leur poser toutes les questions que vous avez !

Voilà une sélection de deux forums où vous pourrez échanger avec des professionnels en reconversion : 

Conclusion

Se reconvertir à 40 ans est un challenge relevé par de plus en plus de personnes. Alors pourquoi pas vous ? Il existe de nombreux secteurs ouverts aux candidats qui souhaitent changer de métier, et plusieurs dispositifs d’aide pour les accompagner dans leur transition professionnelle !

Si vous souhaitez connaître le détail des formations Jedha, nous vous invitons à télécharger notre syllabus. Chaque semaine, nos Portes Ouvertes en ligne vous permettent de rencontrer nos équipes et de poser toutes les questions que vous pouvez avoir.

Questions fréquentes

Peut-on changer de métier à 40 ans ?

Oui il est tout à fait possible de changer de métier à 40 ans, l'expérience accumulée est même considérée par beaucoup d’employeurs comme un atout pour se lancer dans une nouvelle voie. Avant de sauter le pas, nous vous conseillons de mûrir votre projet et de bien vous renseigner sur les différentes formations et remises à niveau qui peuvent vous êtres proposées dans le secteur que vous visez.

Comment changer de métier à 40 ans ?

Pour changer de métier à 40 ans, il est tout d’abord essentiel de faire le point sur ses motivations et ses compétences dans l'idée de valoriser son expérience auprès des recruteurs.

Dans un second temps, il apparaît indispensable de bien se renseigner sur le secteur d’activité et sur le poste visé pour effectuer une reconversion professionnelle.

Enfin, dernier point important : même si cela peut paraître contraignant, il est conseillé de planifier sa reconversion en mettant en place un calendrier prévisionnel associé à un budget réaliste qui prend en compte les différentes aides à la reconversion.

Comment se reconvertir à 40 ans sans diplôme ?

Si vous n'êtes pas diplômé, il existe plusieurs façons de vous reconvertir. Vous pouvez opter pour un métier qui n’exige pas de diplôme, ou vous pouvez choisir de suivre une formation courte, comme les Coding Bootcamp, pour obtenir un diplôme ou une certification. Ces formations courtes sont très variées et conviennent parfaitement pour travailler dans des secteurs comme l’informatique ou le secrétariat médical et juridique.

Soirée Portes Ouvertes Jedha BootcampSoirée Portes Ouvertes Jedha Bootcamp
Benoît Yèche
Benoît Yèche
Chief Marketing Officer
Benoît est le Chief Marketing Officer de Jedha Bootcamp depuis décembre 2022. Diplômé d'HEC et Sciences Po Paris, il s'est spécialisé dans le marketing et les start-ups. Passionné de Data Marketing et des sujets liés à la formation continue, il a rejoint Jedha pour développer la notoriété de l'école de référence en Data et en Cybersécurité !

Articles recommandés

Financement Formations
10 métiers parfaits pour devenir digital nomad
Découvrez le style de vie des digital nomads, alliant travail à distance et voyages. Apprenez comment devenir nomade numérique, explorer les carrières et destinations idéales.
Blog
Les métiers de la Data : missions, salaires, formations
Le domaine de la Data est récent et avec lui beaucoup de nouveaux métiers ont émergé : CDO, Data Analyst, Data Scientist. Nous vous aidons à décrypter et à comprendre ces métiers !
Blog
Les idées reçues de la Cybersécurité
"Les piratages et cyberattaques, ça n’arrive qu’à ceux qui ne font pas attention !”. Malheureusement pour vous, la réponse est non, on vous explique pourquoi !
Blog
Data Science VS Data Analysis
Vous souhaitez devenir Data Scientist ou Data Analyst ? Découvrez les différences, les similarités ainsi que les formations que propose Jedha !
Blog
Reconversion Data : témoignage de Margaux et Amir
Après avoir découvert la Data, Amir et Margaux ont décidé de faire une reconversion professionnelle en se lançant dans les formations de Jedha Bootcamp : celle des Essentials et celle de la Fullstack.
Blog
Comment financer sa formation ?
Financements publics, OPCO, CPF, paiement en plusieurs fois : on vous dit TOUT sur les différents moyens de financer votre formation !