Accueil
become data scientist freelance

Top des métiers junior en Cybersécurité

Intéressé par les formations de Jedha ?
Voir le syllabus de Jedha
Nos derniers articles !

De nos jours, la cybersécurité est un secteur en plein essor. Selon le Baromètre de la cybersécurité en entreprise CESIN 2022 environ, 54% des entreprises françaises ont été victimes de cyberattaques en 2021. Face à l'augmentation du nombre d'attaques cybercriminelles, les entreprises prennent conscience de l'importance de protéger leur système d'information en s'appuyant notamment sur de nouvelles recrues. Cela offre de nombreuses opportunités d'emploi dans les métiers junior en cybersécurité. Jedha présente le top des métiers junior en cybersécurité.

Qu'est-ce que la cybersécurité ?

La cybersécurité est l'ensemble des moyens mis en œuvre pour assurer la protection et l'intégrité des données et des systèmes d'information dans une organisation ou au sein d'une infrastructure numérique. C'est une spécialité qui fait partie des métiers des systèmes d'information. En raison de la transformation numérique des entreprises, la notion de cybersécurité revient de façon récurrente aujourd'hui. La plupart des organisations sont en train de généraliser l'utilisation des outils informatiques et la communication via internet. La cybersécurité garantit une gestion optimale des données dans des conditions sécurisées.

Un professionnel en cybersécurité assure la protection des données et des systèmes d'information contre les pirates informatiques et les cybercriminels. La cybersécurité permet également la mise en place d'un processus d'instauration des bonnes pratiques au sein des entreprises. Les erreurs peuvent en effet être de véritables sources de fuite de données. La sensibilisation des équipes aux problématiques d'usurpation d'identité ou de phishing est une des composantes importantes pour une bonne politique de sécurité informatique.

Qu'est-ce que le piratage ?

Le piratage informatique fait référence à l'ensemble des activités effectuées pour compromettre l'intégrité des appareils numériques comme les smartphones, les ordinateurs ou encore des réseaux complets. Le piratage informatique est généralement perçu comme une activité illégale exécutée par une personne mal intentionnée motivée par la collecte d'informations (espionnage), le gain financier, la protestation, etc. Le piratage en informatique est passé de la blague d'adolescent à un secteur d'activité en pleine croissance qui vaut plus d'un milliard de dollars.

Le piratage est essentiellement technique. Le pirate informatique peut créer du malvertising qui dépose des malwares dans une attaque ponctuelle sans qu'il n'y ait une quelconque interaction avec l'utilisateur. Le cybercriminel peut également se servir de la psychologie pour inciter une personne à fournir ses données personnelles en cliquant par exemple sur une pièce jointe. Il s'agit de l'ingénierie sociale. Les techniques de piratage courantes comprennent également les Botnets, les Piratages de navigateur, les Ransomwares, Chevaux de Troie, les Rootkits, les Vers, etc.

Sécurité offensive vs défensive

La sécurité offensive et la sécurité défensive sont deux notions très connues en cybersécurité. La sécurité offensive peut être définie comme une approche contradictoire et proactive qui consiste à protéger les réseaux, les systèmes informatiques en attaquant le système pour identifier d'éventuelles failles. Cette méthode permet d'exploiter les vulnérabilités de sécurité et pour éliminer les conjectures de ce qui peut se produire lors d'une attaque.

La sécurité offensive se concentre également sur la recherche des auteurs d'une cyberattaque et parfois sur la tentative de désactiver ou de perturber leurs opérations. La sécurité offensive permet aux entreprises de déployer une sécurité proactive et préventive en gardant une longueur d'avance face aux menaces en évolution constante. La sécurité défensive est basée sur les méthodes traditionnelles de sécurisation des réseaux et des systèmes d'information contre les cybercriminels. Elle repose sur la compréhension approfondie d'un environnement système et la mise en place de systèmes de sécurité adaptés pour éviter les failles potentielles.

La cybersécurité : un secteur d'activité qui a de l'avenir

La digitalisation des organisations a aujourd'hui accentué la problématique liée à la cybersécurité. En 2020 par exemple, le nombre d'attaques cybercriminel contre des organisations a été multiplié par 4. Conscientes de l'enjeu que représente la cybersécurité aujourd'hui, les entreprises sont aujourd'hui à la recherche de professionnels du domaine. Cela a permis d'augmenter les opportunités pour les personnes qui souhaitent exercer un métier dans la cybersécurité. Il s'agit d'un secteur d'avenir puisqu'il y a encore un grand manque de main-d'œuvre qualifiée. Suivre une formation adaptée permet de se distinguer et de se faire rapidement un nom sur le marché de l'emploi.

Les études requises pour travailler dans la cybersécurité

Pour travailler dans la cybersécurité, une formation généraliste supérieure dans les métiers de l'informatique est requise. L'étudiant peut également suivre une formation en école informatique ou en école d'ingénieur. Un professionnel en cybersécurité est généralement diplômé d'un bac +5. Après son bac, l'étudiant peut en effet intégrer une licence en informatique (bac +3) et continuer avec un master dans le même domaine (bac +5).

Quel profil est recherché en cybersécurité ?

Pour exercer un métier en cybersécurité, il faut être curieux et avoir de l'intérêt pour les nouvelles technologies. Même sans connaissance dans le domaine, il est possible de réaliser une reconversion professionnelle pour exercer un métier en cybersécurité. Un professionnel en cybersécurité est une personne qui possède une vision globale des enjeux et des systèmes d'information des organisations. Il doit être polyvalent et doit savoir travailler en équipe. C'est un bon pédagogue avec un certain sens de l'éthique et du devoir.

Top des métiers junior en cybersécurité

Il existe de nombreuses opportunités d'emploi en cybersécurité.

Administrateur / Administratrice sécurité

C'est un métier junior très plébiscité en cybersécurité. Il nécessite un niveau bac +3. Le rôle de l'administrateur / administratrice sécurité est de mettre en œuvre la politique de sécurité de l'entreprise et de déployer les solutions de sécurité comme les antispams, les antivirus, les IPS, etc. Celui qui exerce ce métier coordonne l'aspect sécuritaire qu'implique la mobilité d'un collaborateur.

Consultant(e) sécurité organisationnelle

Il intervient sur les aspects non techniques de la sécurité. Le consultant sécurité organisationnelle peut effectuer des prestations d'analyse de risques, définition et mise en place de politiques de sécurité, audit dans les travaux méthodologiques, etc.

Analyste de la menace

Le professionnel qui exerce ce métier intervient dans différents domaines d'application de la cybersécurité comme l'évaluation de dommages subis par un système compromis ou l'anticipation d'éventuelles attaques. L'analyste de la menace propose des solutions techniques pour sécuriser le SSI.

Le salaire "moyen" d'un junior en cybersécurité

Le salaire d'un professionnel en cybersécurité varie en fonction du domaine de spécialisation, la taille de l'entreprise, le pays dans lequel il évolue ou encore le niveau d'expertise de l'ingénieur. Le salaire moyen d'un junior en cybersécurité est d'environ 40 000 euros par an en début de carrière.

Métiers junior en cybersécurité : quelle formation choisir ?

Les attaques cybercriminelles sont de plus en plus récurrentes aujourd'hui. Pour les entreprises et les administrations, prévenir les risques en cybersécurité devient un enjeu stratégique. Il existe de nombreux organismes de formation qui proposent des programmes adaptés pour les personnes qui souhaitent faire carrière en cybersécurité. La Formation Cybersécurité Essentials de Jedha est l'une des plus recommandées pour les personnes qui recherchent un métier junior en cybersécurité.

Il s'agit d'une formation basée sur 70% de pratique et 30% de théorie qui offre de nombreux débouchés. La formation permet d'acquérir les bases en matière d'Ethical Hacking, Pentesting, Gestion de réseaux, etc. La formation Cybersecurity Essentials de Jedha est également un bon moyen de développer de solides compétences en cybersécurité pour exercer des métiers comme Chef de projet Cybersécurité (avec des compétences techniques), Analyst Junior, consultant, etc.

Antoine Krajnc
Écrit par
Antoine Krajnc
 - 
Fondateur
 @
Jedha