Militaire : comment réussir sa reconversion pro ?

Benoît Yèche
Par 
Benoît Yèche
Chief Marketing Officer
Dernière mise à jour le 
30
 
January
 
2024
Reconvertissez-vous dans la Cybersécurité et donnez un tournant à votre carrière !
Découvrir nos formations
Militaire : comment réussir sa reconversion pro ?
Sommaire

Vous êtes militaire et vous envisagez ou êtes contraint de quitter l’armée ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul :  chaque année 20 000 militaires quittent la Grande Muette et changent de carrière. 

Le ministère des Armées a prévu ce cas de figure et il existe de nombreux dispositifs et aides. Néanmoins il peut être difficile de s’y retrouver parmi les dizaines d’options ! On vous aide à faire le point et mieux comprendre comment se reconvertir après l’armée. 

Reconvertissez-vous dans la Cybersécurité et donnez un tournant à votre carrière !
Découvrir nos formations
Formation CybersécuritéFormation Cybersécurité

Quelle reconversion après avoir été militaire ?

Chaque année, ce sont environ 20 000 militaires qui quittent l’armée pour retourner à la vie civile. La reconversion d’un militaire va largement dépendre de ses conditions de départ de l’armée, qui ne donnent pas accès aux mêmes types de dispositifs ou d’aides. 

Ces derniers sont surtout réservés aux personnes dites involontairement privées d’emploi, par exemple les personnes en fin de contrat, ou dont le contrat a été soit dénoncé, soit résilié par l’autorité militaire, les personnes réformées définitivement. 

Pour ceux qui démissionnent, voire désertent, mettent fin à leur période d’essai ou rompent avec anticipation leur contrat, ce sera plus difficile, voire impossible d’en bénéficier, et il faudra donc compter sur ses propres moyens. 

Solution 1 : Se reconvertir dans le privée

74 % des militaires accompagnés par le dispositif Défense Mobilité quittent l’armée pour se reconvertir dans le privé, dans des secteurs très diversifiés. C’est d’ailleurs le cas de plusieurs alumnis de Jedha, qui après avoir été militaire ont suivi l’une de nos formations pour se reconvertir dans la data ou la cybersécurité

Comment se reconvertir dans le privé quand on est militaire ? 

Il existe 3 possibilités pour se former et changer de métier dans le privé en tant que militaire : le congé de reconversion et le contrat de professionnalisation. On revient en détail sur ces dispositifs plus bas. 

Avantages

Se reconvertir dans le privé permet de découvrir un autre univers, peut-être moins hiérarchisé et plus flexible que le monde de l’armée. Certains secteurs du privé donnent aussi des perspectives de rémunération qui peuvent être très attrayantes !  

Inconvénients 

Intégrer le public, c’est quitter la fonction publique dans son ensemble, et donc renoncer à ses avantages comme la sécurité de l’emploi ou l’ancienneté engrangée jusqu’alors. 

Solution 2 : Se reconvertir dans la fonction publique

C’est une solution que choisissent 26% des militaires accompagnés par le dispositif Défense Mobilité qu’on vous détaille plus bas. 

Comment se reconvertir dans la fonction publique ?

Il existe plusieurs possibilités pour accéder à un emploi civil dans la fonction publique, comme le détachement-intégration, qui donnent accès à des postes sans avoir à passer par un recrutement classique ; ou bien les emplois réservés, qui donnent un accès privilégié à certains emplois. Cependant, ces dispositifs sont accessibles sous condition, on les détaille plus bas. 

Par ailleurs, les dispositifs connus des fonctionnaires existent aussi pour les militaires : la mise à disposition, la disponibilité ou le détachement, permettent de quitter son corps d’origine temporairement pour aller occuper un autre poste dans la fonction publique. 

Avantages

Intégrer la fonction publique, c’est garantir la prise en compte de son ancienneté dans le calcul de sa rémunération, et pouvoir cumuler son solde et sa pension de militaire.

Inconvénients 

Les inconvénients font écho à ceux que certains cherchent à quitter en quittant l’armée : plafonnement des salaires, difficulté de mobilité, lourdeur de l’administration. Pour certains, la fonction publique pourrait manquer de dynamisme et d’adrénaline, lorsqu’on a été habitués à un métier de terrain ! 

Solution 3 : Créer ou reprendre une entreprise 

La création ou reprise d’entreprise est plus rare pour les anciens militaires : 281 courageux s’y risquaient en 2022. 

Comment se reconvertir dans la création ou reprise d’entreprise ? 

Pour les militaires, il existe un dispositif qui permet de demander un congé pour créer ou reprendre une entreprise. Le militaire doit s’adresser deux mois à l’avance à son autorité pour en faire la demande. S’en suit une commission qui donne un avis et qui avise le ministère des armées, qui valide définitivement, et peut demander à lancer une enquête pour vérifier que l’activité ne rentrera pas en conflit avec les intérêts publics. 

Avantages

La création ou reprise d’entreprise est une grande aventure qui promet une bonne dose d’adrénaline et de challenge ! C’est aussi l’occasion de ne plus répondre à aucune hiérarchie, d’assumer des responsabilités, de se diversifier, d’encadrer … Cela peut être la réalisation d’un rêve pour certains ! 

Inconvénients 

Gérer sa boîte c’est aussi faire face à une grosse dose de travail et de stress, sans garantie de revenus lors de son lancement ! Il faut aussi avoir des compétences très variées, cela implique donc parfois de devoir reprendre des études au préalable. Pour celles et ceux qui n’aiment pas l’incertitude et la prise de risque, mieux vaut s’abstenir.  

Quel métier exercer après une carrière de militaire ? 

Idées de métiers dans la fonction publique 

Il existe de nombreux métiers accessibles dans la fonction publique. Voici quelques idées : 

  • Contrôleur aérien : il est possible de devenir contrôleur aérien civil via le dispositif des emplois réservés. Attention les places sont chères !
  • Police nationale : il est possible d’intégrer la police nationale via le dispositif de solidarité nationale pour les militaires blessés en OPEX, ou via le dispositif dérogatoire de reconversion via Défense Mobilité. Il existe aussi des passerelles qui permettent de passer des concours en interne. 
  • Douanes : la direction générale des douanes ouvre chaque année des postes de toutes catégories en emploi réservé. 
  • Sapeur-pompier : tout ancien militaire peut être sapeur-pompier volontaire correspondant à son ancien grade. Pour être recruté en tant que sapeur-pompier professionnel, c’est une mobilité en interne qu’il faut demander car c’est un métier de l’armée, qui existe uniquement dans les villes de Paris et Marseille.  

Idées de métiers dans le privé

Lorsqu’on souhaite se reconvertir dans le privé en tant que militaire, il faut prendre en compte deux critères importants : 

En 2022, 23 % des reconvertis accompagnés par Défense Mobilité avaient trouvé un travail dans le secteur du transport et de la logistique, 15 % en installation et maintenance, 10 % dans le support à l’entreprise. A noter qu’une commission de déontologie peut être amenée à se prononcer sur un possible conflit d’intérêts entre vos anciennes et nouvelles fonctions dans les trois ans après votre reconversion.

Voici quelques idées de métiers : 

  • Convoyeur de fonds : c’est un métier qui allie mobilité, sécurité et traitement de valeurs. 
  • Chef de projet cybersécurité : formez vous aux métiers de la cybersécurité avec Jedha ! 
  • Agent de la SNCF : la SNCF a établi un partenariat avec le ministère des armées pour favoriser la reconversion des anciens militaires en son sein. 
  • Data Analyst : les métiers d’analyse de données sont très prisés des entreprises, on vous en dit plus chez Jedha

Quelles aides pour se reconvertir quand on est militaire ? 

La reconversion est un droit pour les militaires et un objectif pour le ministère des armées, qui recrute un public jeune pour le dynamisme de ses opérations, et s’engage à accompagner ses recrues dans la continuation de leurs carrières. C’est pourquoi il existe un certain nombre d’aides disponibles :

L’accompagnement par Défense Mobilité

C’est quoi Défense Mobilité ? Défense Mobilité est un bureau de reconversion militaire qui accompagne le retour à la vie civile des militaires mais aussi la transition du personnel civil des armées, ou des conjoints de professionnels de l’armée. 

Ce service est déployé sur le territoire via ses 80 agences de reconversion pour les militaires. Il propose un suivi individuel par un conseiller emploi référent pour chaque candidat, avec des entretiens d’information et d’orientation permettant de faire le point sur le parcours, de réaliser un bilan de compétences et de définir le projet professionnel pour ensuite envisager soit une formation soit des candidatures directes. Enfin, Défense Mobilité bénéficie d’un réseau de trente grandes entreprises partenaires. 

Comment bénéficier de l’accompagnement par Défense Mobilité ? 

Pour bénéficier de l’accompagnement par Défense Mobilité, il faut avoir à minima six mois d’ancienneté en tant que militaire. Il n’est pas nécessaire d’en informer son gestionnaire RH. 

Il est aussi possible de solliciter les services de Défense Mobilité jusqu’à trois ans après avoir quitté l’armée. Pour prendre contact, vous pouvez composer le 0 800 64 50 85.. 

Le détachement intégration 

C’est quoi le Détachement intégration ? Le Détachement Intégration, aussi appelé dispositif dérogatoire de reconversion, est un dispositif qui permet aux militaires qui le souhaitent d’intégrer un poste de la fonction publique en dehors des règles de recrutement classique. Il est détaillé dans l’article 4139-2 du code de la défense. 

Cependant, il faut comptabiliser un certain nombre d’années d’ancienneté et avoir atteint un certain grade en fonction de la catégorie de poste visée. 

Comment bénéficier du détachement intégration ? 

Pour en bénéficier, il faut adresser sa demande à son autorité hiérarchique qui transmet au ministère des Armées. Une fois que le ministère a validé, la demande est transférée à l’administration d’accueil. Si celle -ci accepte la candidature, il y a d’abord un stage probatoire de deux mois à effectuer. Au bout d’un an sur le poste, le militaire peut demander à être rattaché à l’administration d’accueil. 

Les emplois réservés

C’est quoi un emploi réservé ? 

Le dispositif des emplois réservés permet aux pensionnés de guerre, civils ou militaires, ainsi qu’aux militaires blessés en opération, de postuler à des emplois dans la fonction publique fléchés comme “réservés”, dans toutes les catégories (A, B ou C). Ils pourront accéder au poste après entretien de sélection, sans avoir à passer de concours. 

Comment bénéficier de l’emploi réservé ? Il faut faire une demande à l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG). C’est l’antenne territoriale de ce service qui procèdera à l’examen des qualifications et compétences professionnelles. 

Une fois cet examen validé, le militaire reçoit un passeport professionnel et peut postuler à l’emploi qu’il a identifié. Il doit ensuite être recruté par l'administration. Si le militaire est sélectionné alors qu’il est toujours en service, il exercera en détachement pendant un an. Si c’est un ancien militaire, il intégrera le poste comme fonctionnaire stagiaire avant intégration au corps d’accueil. 

Le congé de reconversion

C’est quoi le congé de reconversion ? Le congé de reconversion est un congé qui peut être validé pour les militaires accompagnés par Défense Mobilité qui en font la demande, afin de vous former. Ce congé peut durer jusqu’à 120 jours ouvrés, et peut être prolongé jusqu’à six mois. Cette durée est parfaite pour suivre un Bootcamp dans la tech. 

Comment bénéficier d’un congé de reconversion ? Pour bénéficier d’un congé de reconversion, il faut enclencher un accompagnement Défense Mobilité et faire la demande auprès de son conseiller en transition professionnelle. 

Quelle rémunération pendant le congé de reconversion ?  Pendant le congé de reconversion, vous toucherez votre solde et vos indemnités. 

Défense Mobilité peut également financer votre formation le cas échéant, même si elle ne se trouve pas dans son catalogue de formation, si celle-ci démontre une bonne insertion professionnelle à posteriori. C’est par exemple le cas de nos formations accélérées pour devenir Data Scientist, ou pour travailler dans la cybersécurité

Le contrat de professionnalisation

C’est quoi le contrat de professionnalisation pour les militaires ? Le contrat de professionnalisation est un contrat dans une entreprise privée qui permet d’occuper un poste pour une période de six à douze mois tout en suivant une formation en alternance. 

Comment bénéficier d’un contrat de professionnalisation ? Tout militaire, ou ancien militaire, peut bénéficier d’un contrat de professionnalisation, s’il est âgé de moins de 25 ans ou demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi de plus de 26 ans. La demande se fait dans le cadre d’un accompagnement Défense Mobilité, qui vous aide à identifier la formation et l’entreprise. 

Le congé pour création ou reprise d’entreprise 

C’est quoi le congé pour création ou reprise d’entreprise ? C’est un congé qui peut être accordé aux militaires souhaitant se lancer dans l’entreprenariat. Ce congé dure jusqu’à 1 an et garantit au militaire une rémunération pleine pendant ce temps. 

Comment bénéficier de l’accompagnement par Défense Mobilité ? Vous devez faire la demande auprès de Défense Mobilité, qui dispose de conseillers référents spécialisés. Il faudra constituer un dossier avec votre projet entrepreneurial et votre business plan. Une commission de déontologie peut se tenir pour valider la demande.

La prime des officiers sous-contrat (PRIOSC)

C’est quoi la prime des officiers sous-contrat (PRIOSC) ? Cette prime est une aide au départ des officiers contractuels arrivant au terme de leur contrat. Le montant de la prime est calculé en fonction du temps de service et de la rémunération de l’officier, mais aussi de sa situation familiale. Elle peut être versée sur plusieurs mois. 

Comment bénéficier de la prime des officiers sous-contrat (PRIOSC) ? Les conditions à remplir sont d’avoir servi au moins quatre ans, et que les raisons de fin de contrat ne soient pas disciplinaires. 

Témoignages d’anciens militaires, ayant quitté l’armée

Voici un témoignage d’Antoine, ancien chasseur alpin qui a créé sa start up ! 

N’hésitez pas non plus à aller consulter la page Reconversion du forum Aumilitaire, qui permet l’échange avec les pairs. 

Conclusion : à vous de jouer ! 

Vous avez désormais de nombreux outils en main pour déterminer la meilleure marche à suivre pour amorcer votre reconversion professionnelle ! Sans oublier l’appui de l’agence Défense Mobilité, qui vous accompagnera tout au long de votre démarche.

 Et si vous êtes intéressés par les métiers de la tech, n’hésitez pas à participer aux  portes ouvertes en ligne organisées par  Jedha chaque semaine. De nombreux anciens militaires se sont reconvertis grâce à nos formations en Data et en Cybersécurité

Questions fréquentes

Peut-on quitter l'armée avant la fin de son contrat ? 

Il n’est pas si aisé de quitter son poste de militaire, quand on souhaite abandonner l’armée pour tenter sa chance ailleurs, sans être accusé de désertion. Il est cependant possible de rompre son contrat et donc être libéré de son engagement, après validation de l’administration référente. 

Quels sont les droits à la reconversion des militaires ? 

Il existe plusieurs textes de loi et décrets qui mentionnent le droit à la reconversion des militaires. Ces textes définissent qu’un militaire souhaitant se reconvertir a droit à l’accès à des dispositifs permettant l’évaluation de sa situation, l’assistance et l’accompagnement personnalisé pour permettre sa transition professionnelle. 

Combien de temps dure la reconversion d’un ancien militaire ? 

La durée de la reconversion d’un ancien militaire dépend de la voie choisie par celui- ci. En revanche, Défense Mobilité peut accompagner les anciens militaires pendant trois ans, sauf les blessés pour lesquels il n’y a pas de date limite. 

Soirée Portes Ouvertes Jedha BootcampSoirée Portes Ouvertes Jedha Bootcamp
Benoît Yèche
Benoît Yèche
Chief Marketing Officer
Benoît est le Chief Marketing Officer de Jedha Bootcamp depuis décembre 2022. Diplômé d'HEC et Sciences Po Paris, il s'est spécialisé dans le marketing et les start-ups. Passionné de Data Marketing et des sujets liés à la formation continue, il a rejoint Jedha pour développer la notoriété de l'école de référence en Data et en Cybersécurité !

Articles recommandés

Cybersecurite
Comment réussir sa reconversion de Pentester ?
17% des employeurs français souhaitent recruter des experts dans le domaine de la cybersécurité, c'était 15 000 offres d'emplois en 2022. Si vous souhaitez saisir cette opportunité, c'est maintenant !
Blog
3 conseils pour démarrer dans la Data
Beaucoup de personnes qui se lancent dans la Data se demandent comment est-ce qu'elles pourraient évoluer dans le milieu. Voici nos conseils pour démarrer sa carrière dans la data.
Blog
Les 7 métiers de la Cybersécurité qui recrutent
Protéger ses donnés est devenu un enjeu phare pour toute entreprise. Découvrez ici les différents métiers de la Cybersécurité.
Cybersecurite
Quel est le salaire moyen en cybersécurité en 2023 ?
Découvrez le montant des salaires en cybersécurité en 2023 selon le niveau d'expertise ! Plongez dans l'univers de la cybersécurité informatique.
Data Science
Data Analyst : tout savoir sur ce métier d’avenir
Vous recherchez un métier stimulant et en avance sur son temps ? Le poste de Data Analyst est fait pour vous ! Dans cette fiche métier, nous revenons sur tout ce qu’il faut savoir à propos du métier de Data Analyst : ses missions, son salaire, la formation à suivre ...
Intelligence Artificielle
15 métiers pour se reconvertir dans l’informatique
Découvrez les meilleurs métiers pour se reconvertir dans l’informatique, et les formations à suivre une reconversion réussie !