Maîtriser Google Sheet comme un pro avec ARRAYFORMULA
Mercredi 31 mai à 19h
En ligne

Laurent Michel-Amadry, notre maître Jedha, te partagera son expertise et te fera découvrir tous les secrets d’ARRAYFORMULA.

S'inscrire
Accueil
Business Analyst vs Data Analyst : quelles sont les véritables différences ?

Quelles différences entre un Business Analyst vs Data Analyst ?

Intéressé par les formations de Jedha ?
Voir le syllabus de Jedha
Nos derniers articles !

Aujourd'hui, dans une entreprise, tous les processus décisionnels passent nécessairement par la data. Cela a contribué à la création de nouveaux domaines d'expertise dont les appellations et les responsabilités prêtent parfois à confusion. C'est le cas du Business Analyst et du Data Analyst. Jedha forme chaque années des centaines d'élèves à la Data Analysis ou à la Data Science. Voici ce qui différencie ces deux métiers.

Tout savoir sur les différences entre un Business Analyst vs Data Analyst

Les missions de l'Analyste des affaires et celles du Data Analyst sont toutes axées sur le traitement de l'information. Ce qui différencie ces deux professionnels est la nature de cette dernière. Le Data Analyst manipule les données numériques (encore appelées informations) des systèmes d'information de l'entreprise.

L'analyste des affaires, quant à lui, se concentre sur des informations pouvant répondre aux exigences commerciales de la société en général. Les données exploitées par ce professionnel peuvent donc être numériques ou non. La frontière qui existe entre le Business Analyst et le Data Analyst peut de ce fait paraître floue, surtout s'ils travaillent sur les mêmes systèmes d'information.

Qu'est-ce qu'un Business Analyst ?

Également appelé consultant fonctionnel, le Business Analyst est chargé d'aider les sociétés à mesurer et à augmenter l'efficacité de leurs services. Par exemple, l'analyste des affaires peut effectuer des analyses statistiques pour améliorer le fonctionnement d'une application. Son rôle consiste à faire des recommandations sur l'optimisation d'un service en fonction des informations collectées.

Concrètement, ce professionnel a pour mission de mettre en perspective les données de l'entreprise afin de lui proposer de nouvelles opportunités. Dans le cadre de leur activité, les Business Analysts s'appuient souvent sur les réalisations d'autres professionnels (comme les Data Scientists et les Data Analysts). Ils doivent traiter et analyser continuellement les données pour répondre à des enjeux métier concrets.

Compétences et missions d'un Business Analyst

Les analystes d'affaires explorent les données d'une entreprise de façon itérative. Leurs fonctions peuvent varier d'une entreprise à l'autre. Quoi qu'il en soit, pour exercer ce métier, il convient d'avoir des bases solides en big Data et un sens aigu des affaires.

Quelles sont ses missions ?

Le Business Analyst épaule l'entreprise dans sa stratégie commerciale. Il est appelé à comprendre et à analyser les besoins de ses clients (ou prospects) en vue de répondre aux problématiques business identifiées.

Ce professionnel participe activement à la collecte des données. Ses analyses doivent être pertinentes afin de mieux servir les clients de l'entreprise. L'analyste des affaires est par ailleurs en mesure d'animer des ateliers et d'encadrer différents types d'équipes (Marketing, Tech, Gestion…).

Formation Data Analysis et Data science - Jedha bootcamp
Missions et compétences du Business Analyst

Compétences techniques d'un Business Analyst

L'exercice du métier Business Analyst requiert des compétences techniques bien précises. Le professionnel doit avoir des connaissances en Data Visualisation et en Business Intelligence. Il est tenu également de maîtriser les outils analytics et la technologie SQL. Le Business Analyst n'est pas obligé d'être un aficionado des langages de programmation. Néanmoins, il serait tout de même avantageux qu'il sache coder Python. Des connaissances en machine learning peuvent aussi lui être utiles.

Soft skills

Étant donné qu'il opère dans le monde des affaires (via la data), le Business Analyst doit être en mesure de bien communiquer. Savoir parler l'anglais constitue aussi un atout précieux. Pour faire carrière dans ce secteur du big data, il faut être organisé, curieux et faire preuve de rigueur. On recommande surtout de maitriser les techniques de gestion de projet agile.

Quel est le salaire moyen d'un Business Analyst en 2023 ?

Le métier de Business Analyst a su rapidement se rendre indispensable pour les sociétés. Le salaire de l'analyste en marketing d'affaires varie selon son expérience et le type de société qui l'emploie. Le professionnel junior gagne en moyenne entre 35 000 et 42 000 euros par an. La rémunération d'un Business Analyst senior peut aller jusqu'à 60 000 euros chaque année sans compter les primes.

Pourquoi choisir l'Analytics commercial ?

L'Analytics commercial, encore appelé Business Analytics (BA), permet aux entreprises d'utiliser les données pour orienter le développement de leurs activités. Cette discipline vise à résoudre les problèmes d'une organisation, quels qu'ils soient (futurs ou antérieurs). Faire carrière dans ce secteur du big data offre l'accès à un travail bien rémunéré.

De plus, après avoir acquis de l'expérience, le Business Analyst peut évoluer vers des postes de grandes responsabilités. Il peut par exemple devenir Lead Business Analyst ou chef du pôle commercial d'une entreprise. Le professionnel a également la possibilité d'aspirer à des métiers plus techniques comme le Data Scientist ou le Data Analyst.

Qu'est-ce qu'un Data Analyst ?

Le Data Analyst ou Analyste (FR) collecte, organise et exploite les informations pour qu'elles soient utilisées à des fins précises. Il est souvent amené à travailler sur un nombre important de données. Ces informations proviennent des charges de l'entreprise, de son chiffre d'affaires, ou encore des tendances du marché.

Les Data Analysts se servent des données de l'entreprise pour établir des visualisations et des rapports. Ils sont appelés à communiquer leurs résultats aux dirigeants et aux autres membres de l'équipe data de façon continuelle. Une mauvaise analyse de leur part entraîne des pertes importantes pour la société.

Compétences et missions d'un Data Analyst ?

Les missions de l'analyste des données sont diverses. Elles relèvent tout aussi du secteur du big data que de celui du management. Cela nécessite des qualités remarquables en informatique et en science des données.

Business analyst vs Data analyst
Data Analyst vs Business Analyst : ce qu'il faut savoir

Quelles sont ses missions ?

L'analyste des données doit être en mesure d'identifier et de comprendre les besoins d'une entreprise. Concrètement, il aura à extraire et à organiser les données. Le professionnel réalisera ensuite des analyses pour proposer des tableaux de bord. Il est appelé à tester de nouvelles méthodes de modélisation et de traitement des données afin d'aider la société à atteindre ses objectifs.

Compétences techniques d'un analyste de données

Les analystes de données sont en général détenteurs d'un Bac + 3 (au minimum) en mathématiques, en informatique décisionnelle et en statistiques. Ils peuvent suivre une formation Data Analyst pour acquérir les connaissances nécessaires dans le domaine. Parmi les compétences (hard skills) requises pour ce métier, on distingue :

  • la connaissance des bases de données (SQL, NoSQL, MySQL…),
  • une maitrise de la Data visualisation et des outils d'analyse,
  • des aptitudes professionnelles en langages de programmation

Par ailleurs, les systèmes d'exploitation ne doivent avoir aucun secret pour l'analyste des données.

Soft skills

Être curieux, rigoureux et organisé sont des qualités recherchées chez un Data Analyst. Il convient aussi d'avoir l'esprit d'équipe et d'être à l'aise avec le management agile.

Quel est le salaire moyen d'un Data Analyst en 2023 ?

Le Data Analyst débutant gagne entre 35 000 et 40 000 euros par an. L'expert peut toucher jusqu'à 60 000 euros. Le salaire du professionnel n'est pas fixe. Il évolue en fonction des responsabilités qui lui sont confiées. Le pays d'exercice peut aussi jouer sur cette rémunération.

Pourquoi choisir l'analyse des données ?

Travailler en tant que Data Analyst ouvre les portes à d'autres métiers du numérique. L'évolution de carrière est assez intéressante. Le professionnel peut en effet opter pour des postes plus évolués s'il le désire. C'est un métier qui offre de nombreuses perspectives.

Business Analytics ou Data Analysis : quelle formation choisir ?

Les métiers du big data ont un meilleur avenir. Se former dans ce secteur est donc un excellent choix pour lancer sa carrière professionnelle. Jedha propose des cours basés sur la science des données et l'intelligence artificielle pour tout type de public. Notre offre de formation est proposée par modules selon les besoins de chaque personne.

Avec notre formation Data Analysis Fullstack, par exemple, l'apprenant peut occuper aussi bien le poste de Business Analyst que celui de Data Analyst. Notre vocation est de former toute personne passionnée du numérique à un domaine d'expertise plus vaste et non spécifique (a priori).

Financements publics des formations

Les cours en Business Analytics et en Data Analysis de Jedha sont à même d'être financés par l'aide individuelle à la formation de Pôle emploi. Le dispositif Transition Pro est aussi une solution pour faire face aux dépenses liées aux différents apprentissages.

Conclusion

L'analyste des affaires et le Data Analyst peuvent travailler en tandem pour aider une entreprise à tirer le meilleur parti de ses données. Il faut toutefois retenir que ces deux professionnels ont des tâches bien distinctes.

Questions fréquentes

Un Data Analyst peut-il devenir Business Analyst ?

Il est possible qu'un Data Analyst devienne Business Analyst à condition qu'il suive un cursus d'apprentissage approprié.

Peut-on devenir Business Analyst ou analyste de données sans diplôme ?

Il n'est pas possible d'exercer ces métiers sans avoir un diplôme requis. Les employeurs auront du mal à faire confiance à un professionnel non qualifié.

Faut-il savoir coder Python avant de devenir Business Analysis ?

Le Business Analyst n'a pas forcément besoin de maîtriser le codage Python. La connaissance de ce langage de programmation représente cependant un atout.

Julie Gastine
Écrit par
Julie Gastine
 - 
Responsable SEO
 @
Jedha