Qu'est-ce qu’un SOC ? Définition, fonctionnement et outils

Julien Fournari
Par 
Julien Fournari
SEO & Growth Manager
Dernière mise à jour le 
4
 
July
 
2024
Reconvertissez-vous dans la Cybersécurité et donnez un tournant à votre carrière !
Découvrir nos formations
Qu'est-ce qu’un SOC ? Définition, fonctionnement et outils
Sommaire

Comment les entreprises assurent leur sécurité informatique au quotidien ?

Pour répondre à ces menaces croissantes, les entreprises déploient de plus en plus un Security Operation Center (SOC) pour les accompagner. Ce centre ne se contente pas de réagir aux incidents, mais surveille en permanence les réseaux pour détecter et prévenir les cyberattaques qui visent l'entreprise.

Dans cet article, nous vous expliquons en détail comment est constitué un SOC, son rôle, son fonctionnement, et les outils indispensables qui lui permettent d'assurer une protection efficace.

Reconvertissez-vous dans la Cybersécurité et donnez un tournant à votre carrière !
Découvrir nos formations
Formation CybersécuritéFormation Cybersécurité

Qu'est-ce qu'un Security Operation Center (SOC) ?

Définition d’un SOC

Un centre d'opérations de sécurité (SOC) est une unité centralisée composée d’une équipe d’experts en cybersécurité, dédiée à la surveillance continue, à la détection et à la réponse aux incidents de sécurité informatique. 

Au cœur des stratégies de cybersécurité, un SOC permet à une entreprise de réagir rapidement aux cyberattaques et de minimiser les impacts potentiels sur la continuité opérationnelle

Quelles organisations ont besoin d'un SOC ?

La mise en place d'un Security Operation Center (SOC) concerne toutes les entreprises, des TPE et PME aux grandes entreprises, peu importe le secteur. 

Selon les capacités et les ressources de l'entreprise, deux options se présentent pour déployer un SOC :

  • Le SOC interne : Ce modèle implique la création d'un centre d'opérations de sécurité géré par des experts en cybersécurité internes à l'entreprise. Il convient particulièrement aux grandes entreprises qui ont les moyens de constituer une équipe dédiée et de financer les infrastructures nécessaires. Avec un SOC interne, les entreprises bénéficient d'un contrôle total et d'une personnalisation poussée des stratégies de sécurité.
  • Le SOC externe : Cette approche consiste à externaliser les services de sécurité à un fournisseur spécialisé. Idéale pour les TPE et PME, elle permet de bénéficier de l'expertise et des technologies avancées sans les coûts élevés d'un SOC interne. Un SOC externe offre une surveillance continue et une réponse rapide aux incidents, tout en étant plus économique et flexible pour les petites entreprises.

SOC vs CERT vs CSIRT : quelles différences ?

Le SOC (Security Operation Center) est souvent confondu avec d'autres équipes expertes en cybersécurité qui gèrent les incidents au sein des entreprises et des organisations. Voici les différences clés entre un SOC, un CSIRT et un CERT :

  • SOC : Cette unité est la première ligne de défense pour les entreprises, assurant la détection proactive et la prévention des menaces.
  • CSIRT : Spécialisé dans la réponse rapide aux incidents de sécurité au sein des entreprises, le CSIRT se différencie du SOC par son rôle de réponse immédiate des incidents détectés. Le CSIRT intervient souvent après qu'un incident a été détecté par le SOC, fournissant une réponse ciblée et technique.
  • CERT : le CERT opère à une échelle nationale, gouvernementale ou sectorielle, pour le compte d’un groupe d’organisations. Il prend le relais lorsqu'un incident dépasse les capacités d'intervention des équipes internes. Le CERT coordonne les réponses aux incidents majeurs et veille à la prévention à grande échelle. 

Exemple de collaboration : Le SOC détecte une intrusion et alerte immédiatement le CSIRT pour une réponse rapide. Si l'incident est complexe et nécessite une coordination à grande échelle, le CERT est mobilisé pour coordonner les efforts, impliquant des ressources et des équipes supplémentaires pour une réponse globale.

Quel est le fonctionnement d'un SOC ?

Quelles sont les missions principales d'un SOC ?

Un centre opération de Sécurité (SOC) s'active chaque jour dans différentes missions pour protéger les entreprises. Voici les plus importantes : 

  • Surveillance et détection des menaces : Le SOC surveille en continu les réseaux et systèmes de l'entreprise pour détecter toute activité suspecte ou anormale.
  • Réponse aux incidents : Lorsqu'un incident de sécurité est détecté, le SOC intervient rapidement pour le contenir et le neutraliser. Il analyse les causes de l'incident, récupère les données affectées et fait la passe à l’équipe CSIRT.
  • Prévention et amélioration continue : Le SOC met en place des stratégies de prévention des cyberattaques en identifiant les vulnérabilités potentielles et en renforçant la sécurité des systèmes. Il effectue également des tests de pénétration et des simulations pour améliorer la résilience de l'infrastructure.​
  • Conformité réglementaire : Le SOC assure que les pratiques de cybersécurité de l'entreprise sont conformes aux réglementations en vigueur, telles que le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) et la directive NIS (Network and Information System Security)​

Quels sont les avantages de déployer un SOC pour une entreprise ?

Selon un rapport récent sur les cyberattaques en France,: 43% des entreprises et organisations publiques françaises ont subi au moins une cyber-attaque réussie au cours de l’année écoulé. Dans ce contexte, déployer un Security Operation Center (SOC) est devenu crucial pour les organisations. Voici les principaux avantages :

  • Surveillance continue : Le SOC permet une surveillance 24/7 des réseaux et systèmes informatiques, maximisant ainsi les chances de détecter rapidement toute menace.
  • Minimisation des pertes d'activité et financières : Grâce à une intervention rapide pour limiter les dommages, le SOC assure la continuité des activités de l'entreprise, réduisant ainsi les interruptions coûteuses.
  • Renforcement de la sécurité et de la confiance : Collaborer avec un SOC, qu'il soit interne ou externe, montre à vos clients et partenaires que l'entreprise prend la sécurité au sérieux, renforçant ainsi leur confiance et la réputation de la marque.

Au-delà des avantages, il faut comprendre que sans SOC, la sécurité informatique d'une entreprise est compromise. Cela augmente les risques de vols de données et de perturbations des systèmes. Les conséquences peuvent parfois être irréversibles, comme l'ont montré de nombreuses entreprises. Par exemple, l’entreprise Etesia a été placée en redressement judiciaire à la suite d’une cyberattaque. 

Quels sont les outils utilisés par un SOC en informatique ?

Pour qu'un Security Operation Center (SOC) soit efficace, il doit utiliser une variété d'outils spécialisés. Ces outils permettent de surveiller, détecter et répondre aux menaces de manière proactive. Voici les principaux outils utilisés par un SOC :

  • SIEM (Security Information and Event Management) : Il collecte et analyse des données de sécurité pour détecter les anomalies et générer des alertes en temps réel.
  • EDR (Endpoint Detection and Response) : Il surveille et protège les terminaux tels que les ordinateurs et serveurs, détectant les comportements suspects et permettant une réponse rapide.
  • NDR (Network Detection and Response) : Il surveille le trafic réseau pour identifier les comportements anormaux, offrant une visibilité sur l'ensemble du réseau.
  • XDR (eXtended Detection and Response) : Il intègre les données de plusieurs sources de sécurité pour une vue unifiée des incidents et une réponse coordonnée. Il est également possible d’utiliser l’Open XDR pour une réponse étendues, flexible et personnalisable.
  • MDR (Managed Detection and Response) : Il offre une surveillance et une réponse aux incidents 24/7 par des experts en sécurité externes, combinant les capacités des outils de détection avec l'expertise humaine pour assurer une protection continue.

Comment intégrer un Security Operation Center ?

Quels sont les métiers liés au SOC ?

Les Security Operation Centers (SOC) offrent de nombreuses perspectives pour les profils spécialisés en cybersécurité. Voici les différents métiers en cybersécurité qui composent l’équipe d’un SOC :

  • Analyste SOC : Il surveille et analyse les activités suspectes au sein des systèmes d'information de l'entreprise. Il détecte les anomalies et réagit aux incidents de sécurité en temps réel.
  • Ingénieur en Cybersécurité : Il développe et maintient les infrastructures de sécurité, réalise des tests de pénétration et améliore en continu les mesures de sécurité mises en place.
  • Responsable SOC : Il coordonne toutes les activités du SOC, supervise les analystes et s'assure que les incidents sont traités efficacement. Il gère aussi les relations avec les autres départements de l'entreprise.
  • Expert en Forensic Informatique : Analyse les systèmes après une attaque pour comprendre comment elle s'est produite, identifier les auteurs et proposer des mesures correctives pour éviter que cela ne se reproduise.
  • Cryptologue : Développe des algorithmes de chiffrement pour sécuriser les communications et les données sensibles. Il travaille à empêcher les intrusions et les piratages en renforçant les systèmes de cryptographie.

Quelles sont les formations pour devenir un expert SOC ?  

Pour se former aux métiers du Security Operations Center (SOC), plusieurs moyens sont disponibles :

  1. Apprendre les bases de la cybersécurité gratuitement
    Vous pouvez découvrir gratuitement les fondamentaux de la cybersécurité sur notre plateforme pédagogique Julie. Cette introduction à la cybersécurité est idéale pour ceux qui souhaitent comprendre les bases avant de s'engager dans une formation plus intensive.
  1. Parcours de formation adapté à votre niveau
    Pour progresser dans le domaine de la cybersécurité et devenir un expert SOC, nous proposons des parcours complets adaptés à différents niveaux d'expérience en Cybersécurité :

À l'issue de ces formations chez Jedha, vous serez prêt à intégrer un SOC avec des compétences solides pour gérer les incidents avancés, anticiper et prévenir les cyberattaques, et analyser les vulnérabilités des systèmes d’une entreprise. 

4 étapes pour travailler dans un SOC

  1. Initiez-vous gratuitement vos compétences en cybersécurité avec notre plateforme pédagogique Julie.
  2. Téléchargez le syllabus de nos formations certifiantes en cybersécurité. 
  3. Participez à notre prochaine Soirée Portes Ouvertes, organisée tous les mercredis à 19h. 
  4. Inscrivez-vous à nos prochaines formations en prenant rendez-vous avec notre équipe d'admission. 

Questions fréquentes à propos du Security Operation Center

Quel est le salaire d'un analyste SOC ?

Le salaire d'un analyste SOC varie entre 2 600€ et 3 200€ brut par mois pour un débutant. Avec de l'expérience, il peut atteindre jusqu'à 67 000€ brut par an.

Comment déployer un SOC dans son entreprise ?

Déployer un SOC dans une entreprise nécessite une planification minutieuse et des ressources appropriées. Voici les étapes pour y parvenir :

  1. Évaluation des besoins : Déterminez les exigences spécifiques de votre organisation en matière de cybersécurité.
  2. Choix des outils : Sélectionnez les technologies et logiciels nécessaires, tels que les systèmes SIEM, EDR et NDR.
  3. Recrutement : Embauchez des experts en cybersécurité pour constituer l'équipe SOC.
  4. Formation : Formez votre équipe aux outils et aux procédures de sécurité.
  5. Mise en œuvre et test : Déployez le SOC et effectuez des tests pour garantir son efficacité.

Qu’est-ce qu’un Virtual SOC ?

Un Virtual SOC (vSOC) est un service de sécurité géré à distance par des experts externes, offrant une surveillance continue et une réponse aux incidents sans nécessiter de SOC physique sur site. Il est flexible, nettement moins coûteux qu’un SOC interne, et particulièrement adapté aux petites et moyennes entreprises.

Quels sont les défis rencontrés par les SOC ?

Un Security Operation Center (SOC) doit relever plusieurs défis majeurs pour assurer une cyberdéfense efficace :

  • Pénurie de compétences : De nombreux SOC peinent à recruter des experts qualifiés en cybersécurité, ce qui limite leur capacité à répondre efficacement aux menaces.
  • Volume élevé d'alertes : Le grand nombre d'alertes de sécurité peut submerger les équipes, provoquant une lassitude et des faux positifs.
  • Complexité opérationnelle : La gestion de nombreux outils de sécurité déconnectés les uns des autres entraîne des frais élevés et complique les processus de protection. 
Soirée Portes Ouvertes Jedha BootcampSoirée Portes Ouvertes Jedha Bootcamp
Julien Fournari
Julien Fournari
SEO & Growth Manager
Julien occupe le poste de SEO & Growth Manager chez Jedha depuis Mexico. Sa mission est de créer et d'orchestrer du contenu pour la communauté Jedha, de simplifier les processus et de dénicher de nouvelles opportunités, tant pour Jedha que pour ses étudiants, en exploitant sa maîtrise du digital.

Articles recommandés

Cybersecurite
Le métier d'analyste SOC : compétences, formations, salaire
L'analyste SOC est un spécialiste de la sécurité informatique. Vous souhaitez devenir Analyste SOC ? Voici les missions, les compétences qu'il faut avoir pour exercer ce métier, les formations à effectuer ainsi que le salaire.
Cybersecurite
Red Team vs Blue Team vs Purple Team : quelles différences ?
La plupart des métiers de la cybersécurité se répartissent entre Red Team, Blue Team et Purple Team, mais il n’est pas toujours simple de comprendre les missions confiées à ces équipes. Pas de panique, Jedha vous explique tout dans cet article.
Cybersecurite
Formation en Cybersécurité éligible au CPF
Une formation flexible en sécurité informatique éligible au CPF, qui délivre une certification reconnue par l’État.
Cybersecurite
Les 6 meilleures formations pour apprendre la cybersécurité
Pas facile de s'y retrouver dans les nombreuses formations en Cybersécurité. Jedha fait le point et a sélectionné pour vous les six meilleures formations en Cybersécurité : Jedha Bootcamp, Coursera, OpenClassrooms, Udemy, ESD Cybersecurity Academy et M2i.
Cybersecurite
Formation Cybersécurité 100% en ligne
Jedha vous propose une formation en Cybersécurité à suivre 100% en distanciel et à votre rythme, qui vous délivre une certification reconnue par les professionnels.
Blog
5 raisons de travailler dans la Cybersécurité
Vous réfléchissez à vous former ou à vous reconvertir dans la sécurité informatique ? Jedha vous donne 5 raisons de travailler dans la Cybersécurité.