Accueil
Mon premier programme Python

Mon premier programme Python

Intéressé par les formations de Jedha ?
Voir le syllabus de Jedha
Nos derniers articles !

Lorsque l'on parle de code, on entend souvent parler de Python, un des langages de programmation les plus populaires. On vous explique comment construire votre premier programme en toute simplicité !

Facile à apprendre, Python est un langage de programmation très populaire. Il convient aux débutants, mais aussi aux codeurs expérimentés en raison de sa simplicité d'usage pour l'utilisateur, sa syntaxe accessible et sa grande variété. Même si beaucoup de choses peuvent paraître étranges lors d'une première utilisation, écrire du code avec le langage Python est une compétence qui aide à réaliser les projets des professionnels. Cela concerne le développeur web, le professionnel de la science des données, l'analyste ou encore l'expert marketing. Voici un guide pour vous aider à mieux appréhender les fonctionnalités de Python.

Télécharger Python

Pour obtenir le langage de programmation Python et commencer à écrire du code, on peut télécharger Anaconda qui propose aussi la dernière version de Python. Les personnes qui ont des ordinateurs Mac OS ou sous Linux n'auront pas grand-chose à faire, car le langage Python fait partie directement de leurs principales distributions. À partir du gestionnaire de paquets, on peut mettre à jour sa version ou télécharger une version spécifique. Avec Windows, le téléchargement peut être effectué sur le site du programme Python en choisissant l'option adaptée (Python pour Windows).

Installer Python

Certains professionnels conseillent de choisir parmi les versions les plus récentes du langage de programmation Python (version 3) pour bénéficier des améliorations apportées. De plus, le support de Python 2.7 n'est maintenant plus accessible. On peut toutefois avoir recours à cette version de Python pour pouvoir utiliser des bibliothèques ou des programmes anciens pour lesquels les créateurs n'ont pas encore rendu le code compatible avec les nouvelles versions.

Une fois téléchargé, il suffit d'exécuter l'installateur, choisir le langage, cliquer « Installer maintenant », et suivre le processus. Le langage Python sera ainsi disponible avec l'ensemble des réglages par défaut pour répondre aux divers besoins. On peut également choisir de retirer certaines fonctions en les désactivant pendant l'installation en cliquant sur « Installation personnalisée ».

Éditeur de texte

Pour coder, il est indispensable d'avoir un éditeur de texte ainsi qu'une console. C'est sur l'éditeur de texte que le script est d'abord mis. Plusieurs types d'éditeurs de textes sont disponibles tels que Pycharm, Sublime, Notepad++, Atom, etc. Encore appelé éditeur de code, c'est le programme dans lequel le code source sera écrit, modifié et plus encore.

Si l'éditeur permet d'écrire, la console est l'outil qui va interpréter le code pour sortir un résultat. Heureusement, la console est déjà disponible sur les ordinateurs, mais parfois cachée. Pour le retrouver sur Windows :

  • ouvrir l'explorateur ou le raccourci « Poste de Travail »,
  • se rendre dans le répertoire : c:\windows\system32,
  • clic droit sur le fichier cmd.exe,
  • choisir « Exécuter en tant qu'administrateur »,
  • choisir son nom de compte et son mot de passe,
  • cliquer sur le bouton « OK commande Windows ».

Sur Mac, accéder simplement à « Applications », « Utilitaire » puis « Terminal ». Pour trouver le dossier où est inséré le fichier script, on tapera ainsi la commande « : cd chemin_vers_le_fichier » (suivant le nom du fichier). Dans le dossier, le code pourra être exécuté en tapant « : python nom_du_fichier.py ».

Premier programme

La plupart du temps, un programme test populaire est rapidement créé dans le processus d'apprentissage. Cela permet aux débutants de comprendre la création et l'enregistrement des programmes rédigés en Python avant leur l'exécution avec l'interpréteur.

On commence par mettre une fonction print() en œuvre, une instruction faisant partie des fonctions de base du langage Python. Elle sert à afficher des informations sur les variables dans le terminal lorsque le programme est en train d'être exécuté. La fonction print sous la version Python 3 est d'ailleurs l'une des plus améliorées. Ici, print() s'utilise comme une fonction dans son entièreté avec les parenthèses toujours requises pour les données, le texte ou la variable à afficher. On utilise aussi print() pour les attributs de formatage.

Pour créer un premier programme, on fait le plus souvent afficher « Hello world ! ». C'est une chaine de caractères qui peut être intégrée avec des doubles guillemets au sein de la fonction, print (« Hello world ! »). Contrairement à d'autres langages, la ligne de code n'a pas besoin de se terminer par un point-virgule, ni d'êtres encadrée accolades. Avec Python, on distingue le bloc de programme grâce aux indentations constituées d'un même nombre d'espaces.

Pour enregistrer le fichier contenant le programme, il faut aller dans le menu « Fichier de l'éditeur de texte », ensuite « Enregistrer sous » et choisir le type Python. Le script doit être sauvegardé dans un dossier accessible en quelques clics afin de faciliter le positionnement avec la console de commande pour l'exécuter. Le programme créé précédemment peut être enregistré sous le nom de Hello.py.

Le processus pour exécuter le programme est le suivant :

  • ouvrir la console ou le terminal de commande et se placer dans le dossier où le script est enregistré,
  • exécuter maintenant le script en tapant Hello.py et valider avec la touche « Entrée »,
  • si tout est respecté, le texte « Hello world ! » s'affiche juste au-dessous de la commande exécutée.

Voilà, le premier programme Python vient d'être créé. Parfois pour exécuter le script, il faudra taper « python Hello.py » ou « python3 Bonjour.py » selon la version dont il s'agit. En ce qui concerne l'éditeur de texte, il n'est pas recommandé d'utiliser l'outil Word ou Notepad de l'ordinateur. En effet, le code doit être écrit dans un texte brut, alors que les applications de textes comme Word ou Notepad produisent du contenu enrichi avec des polices et de la mise en page. Les éditeurs de texte qui sont spécialement dédiés à la programmation possèdent aussi de nombreuses fonctionnalités très avantageuses. Ils colorent par exemple le texte en fonction de son sens (coloration syntaxique) ou ferment un guillemet de façon automatique lorsqu'il a été ouvert.

Aller plus loin : la notion de fonction

En écrivant un code, les développeurs essaient d'obéir au principe du DRY (Don't Repeat Yourself). L'objectif est donc d'éviter d'écrire les mêmes codes ou instructions plusieurs fois dans son script. Plus le code est dupliqué dans un programme, plus il y a de chance qu'il soit source d'erreurs, en particulier quand on aura besoin de le faire évoluer. Pour contracter le code, on utilisera les fonctions.

La fonction représente une partie de code qui est réutilisée autant de fois que nécessaire dans un script. Cela simplifie le travail pour l'utilisateur en rendant le code et les instructions plus lisibles, fractionnés en blocs logiques. Le langage de programmation Python possède ses propres fonctions comme print(), len(), int(), input(), etc. On peut aussi créer ses propres fonctions pour ses scripts.

Maitriser la programmation avec Python et toutes ses notions de bases comme l'utilisation des fonctions, des variables ou des types de données, est essentiel pour devenir un développeur web ou un professionnel des sciences de données. La formation Jedha est l'une des meilleures options proposées à toutes personnes intéressées par cet univers. Les modules et les séances de cours sont adaptés selon le niveau et la disponibilité des apprenants. Avec cette formation, le langage de programmation Python n'aura plus de secret pour eux.

Myriam Emilion
Écrit par
Myriam Emilion
 - 
Directrice Marketing
 @
Jedha