Accueil
become data scientist freelance

Vim : gagnez en efficacité sous Linux

Intéressé par les formations de Jedha ?
Voir le syllabus de Jedha
Nos derniers articles !

Développé par Bram Moolenaar dans les années 1991, Vim est un éditeur de texte avancé et hautement configurable spécialement conçu pour permettre l'édition de programme. Cet éditeur de texte prend en charge la plupart des fichiers. Pour maitriser le fonctionnement de Vim Linux, il est cependant nécessaire d'avoir des compétences spécifiques. Jedha propose à cet effet des formations dans le domaine du Big Data qui aident à installer et à utiliser Vim Linux de façon simple et efficace.

Vim, un éditeur de texte modal

Vim est un éditeur de fichier texte pour le terminal sous GNU/Linux. Très complet et peu gourmand en ressources, Vim est une version améliorée du classique Vi. Il est particulièrement adapté pour la coloration syntaxique. Vim est un éditeur modal au contraire de la plupart des éditeurs. Les touches auront ainsi des actions différentes en fonction du mode utilisé. Vim dispose donc de nombreux modes de travail différents :

  • Le mode normal : valeur par défaut, il permet de naviguer facilement et d'apporter des modifications à un document.
  • Le mode commande : il aide à lancer des commandes telles que « enregistrer » et « quitter ».
  • Le mode visuel : il offre la possibilité de sélectionner une portion de texte et d'y effectuer des modifications. Ce mode peut fonctionner à trois niveaux différents à savoir « Personnage », « Ligne », « Bloquer ».
  • Le mode insertion : il peut être lancé en appuyant sur « i ». Pour en sortir, il suffit d'appuyer sur la touche « Echap ».

Vim Linux a une stabilité exemplaire et fait constamment l'objet d'améliorations. Malgré son austérité, l'éditeur de fichiers texte Vim Linux s'agit d'un outil très puissant qui n'a rien à envier aux éditeurs graphiques comme Kate, GEdit ou Mousepad.

Pour en savoir davantage sur cet éditeur et en maitriser ses nombreuses fonctionnalités, il est souvent nécessaire de suivre une formation. À cet effet, Jedha propose de nombreuses formations pour apprendre à installer et à utiliser l'éditeur de fichiers texte Vim Linux avec facilité. Si nos formations vous intéressent, contactez notre Team Admissions pour prendre un rendez-vous.

Outil de base sous Linux

L'éditeur de fichier texte Vim est un outil de base sous Linux. Sa principale fonction est de modifier les fichiers de configuration du système. Vim signifie Vi lMproved. Très apprécié par les développeurs, Vim dispose également de nombreuses fonctionnalités accessibles via diverses commandes. Vim est ainsi un très bon IDE.

Parmi ses fonctions, Vim dispose d'une coloration syntaxique de 200 langages, d'une comparaison de fichiers, d'une complétion automatique et d'une fonction de recherche évoluée.

Installation et utilisation

L'installation de Vim est particulièrement simple. Pour ce faire, il suffit d'ouvrir un terminal puis de taper la commande suivante : sudo apt-get install vim. Il est également important de s'assurer que Vim est véritablement sur le CD netinstall. Une fois installé, il suffit de lancer Vim à partir d'un terminal. Pour ce faire, il faudra taper la commande vim « filename » (par exemple vim.main.c).

L'installation de Vim fournit un programme spécifique pour l'apprentissage de cet éditeur. Il faut environ une demi-heure pour faire le tour de ce tutoriel, mais cela est très utile pour se familiariser avec les principales commandes de Vim.

Vocabulaire et grammaire propre à Vim

Vim permet la prise en charge de tâches évoluées comme la production de code source par exemple. En effet, Vim dispose de son propre langage de script programmable et extensible. Les traitements trop complexes pour être exécutés à l'aide d'une macro peuvent ainsi être automatisés.

Les scripts Vim peuvent être appelés automatiquement s'ils se trouvent dans le répertoire approprié. Autrement, ils seront appelés au démarrage de Vim avec l'option « –s » de la ligne de commande. La commande « :source » offre la possibilité de charger les scripts lorsque l'éditeur de fichier texte a déjà démarré. Un exemple de script Vim est le fichier de démarrage « _vimrc » sur MS-Windows et « .vimrc » sur Unix.

Les commandes de Vim

La commande « dd » aide à couper une ligne tandis qu'il faudra utiliser la commande « shift+d » pour la supprimer à partir d'un caractère jusqu'à la fin de la ligne. Il existe également d'autres commandes Vim Linux :

  • yy : pour copier une ligne en mémoire.
  • w : pour enregistrer.
  • g : pour sauter à la dernière ligne.
  • u (undo) : pour annuler les dernières modifications.
  • 4u : pour annuler les 4 dernières modifications.
  • Ctrl-r : pour annuler la dernière modification.
  • :mks : pour créer un fichier Session.vim.
  • :q ! : pour quitter sans enregistrer les modifications.
  • :r : pour mettre le contenu d'un autre fichier.
  • p : pour coller après le curseur.

Pour accéder rapidement à une ligne, il suffit de faire « Ctrl » et taper la commande »:n », avec n qui est le numéro de la ligne.

Configuration Unix

Sous Unix, la configuration du système se fait en général en éditant des fichiers textes contenant des paramètres de configuration. Ces paramètres suivent une certaine syntaxe que l'utilisateur doit maitriser et qui est différente d'un programme à un autre. On retrouve le plus souvent une instruction de configuration par ligne de texte.

Le programme ou le système va alors lire ses fichiers de configuration et s'adapter à celle demandée. La majorité des programmes et systèmes Unix sont conçus avec une règle qui dit que le système ne prend pas en compte des lignes du fichier de configuration qui commencent par un certain caractère. L'utilisateur a la possibilité de mettre des lignes de commentaires dans le fichier de configuration en commençant ses lignes par le caractère particulier.

Vulnérabilités et failles de Vim

Comme c'est le cas pour tous les éditeurs de texte, des vulnérabilités et des failles peuvent parfois être découvertes. Vim n'en fait pas exception. En effet, le chercheur en sécurité informatique Armin Razmjou a récemment découvert une nouvelle vulnérabilité critique dans Vim, mais aussi dans Neovim.

À partir d'un fichier spécialement conçu pour une cyberattaque, l'utilisateur peut être amené à exécuter des commandes à son insu dès l'ouverture du fichier. L'attaquant pourra ainsi prendre le contrôle à distance du système. Cette vulnérabilité est critique et particulièrement simple à mettre en œuvre. Son exploitation nécessite cependant une condition : il faut obligatoirement que l'utilisateur visualise le contenu du fichier sur Vim ou sur Neovim.

En ce qui concerne les failles, des chercheurs ont également découvert une entrée spécialement conçue pour l'éditeur de texte Vim. Cette entrée peut déclencher un débordement de tampon. Cette action peut ensuite être utilisée pour rendre inopérant l'éditeur de texte ou pour exécuter des commandes arbitraires.

Solutions face à ces risques récents

Plusieurs solutions peuvent être utilisées pour faire face efficacement à ces risques récents. En effet, différentes options s'offrent aux utilisateurs qui peuvent utiliser des logiciels comme :

  • Debian 9.
  • Fedora 34.
  • Fedora 35.
  • Oracle Solaris.
  • Ubuntu 16.04.

Il s'agit de systèmes d'exploitation stables et sûrs qui disposent de vastes prises en charge matérielles et des installateurs souples. Ces logiciels prennent également en charge de multiples architectures matérielles et un système de suivi des bogues.

Les avantages de la cybersécurité

La cybersécurité présente de multiples avantages aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers. En mettant en place des mesures de sécurité informatique, les entreprises et les particuliers peuvent en effet se protéger contre l'ensemble des menaces de cybersécurité. Parmi ces menaces, on peut notamment retrouver les attaques DDoS, les malwares, le phishing, le social engineering, une injection SQL…

Une solution de cybersécurité permet aussi à l'entreprise de bloquer l'accès de ses informations et de son réseau aux utilisateurs non autorisés. Cette solution pourra alors protéger à la fois leurs employés, mais aussi les utilisateurs finaux de leur réseau (les clients). Mettre en place des mesures de sécurité informatique protège ainsi la réputation de son entreprise tout en assurant une meilleure sécurité du site web.

Infos bonus sur Vim

Considéré comme l'un des premiers éditeurs de texte Unix, l'éditeur Vim existait depuis l'époque des télétypes qui retranscrivaient sur papier la sortie standard. Trois modes de fonctionnement sont ainsi disponibles sous Vim. Il s'agit du mode commande (commandes par des caractères spéciaux), du mode ligne (commandes saisies en bas du fichier) et du mode insertion (saisie de texte). Pour passer d'un mode à un autre, on utilise la touche i pour passer du mode commande au mode insertion et la touche Esc pour passer du mode insertion au mode commande.

Top 7 d'éditeurs de texte

Rapide et facile à utiliser, Vim Linux est l'un des meilleurs éditeurs de texte pour les utilisateurs de Linux et les professionnels de la sécurité. Il est presque installé dans presque toutes les distributions Linux. Voici 6 éditeurs Vim Linux permettent d'être plus productif :

  • NeoVim.
  • Kakoune.
  • Helix.
  • Amp.
  • Moe.
  • Vis.

Il existe également de nombreux autres éditeurs de textes dont la plupart sont disponibles sur Internet.

Quelle formation choisir ?

La maitrise de l'éditeur de texte Vim Linux nécessite des compétences particulières qui ne peuvent être acquises que par le biais d'une formation de qualité. Jedha propose à cet effet de nombreuses formations dans le domaine du Big Data, notamment une formation en Data Essentials pour les débutants et une formation en Cybersécurité Essentials.

En dehors de ces formations, Jedha propose également de nombreux cours dans le domaine de la Data Science, Data Analysis, Data Engineering et aussi dans celui de la Cybersécurité.

Vim se distingue des autres éditeurs de textes par son fonctionnement modal hérité de Vi. Pour en savoir davantage sur ces deux programmes, il suffit de s'inscrire aux formations Jedha.

Alizé Turpin
Écrit par
Alizé Turpin
 - 
Directrice des admissions
 @
Jedha