Retour à l'accueil du blog
Témoignage de Margaux, alumni et membre de Jedha
4
 min
Communauté
 Publié le 
21/7/2022

Témoignage de Margaux, alumni et membre de Jedha

Découvrez le parcours de Margaux, alumni, Teacher Assistant et Head of Operations & International Expansion. Ayant suivi les formations Data Essentials et Data Fullstack, elle vous donne ses conseils et son expérience personnel.

Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m'appelle Margaux, je vais avoir 29 ans. J'ai effectué un Bac ES (économique et social). Une fois le baccalauréat en poche, j'ai fais une école de commerce avec comme spécialité 'Commerce International' pendant cinq ans, à Lille. Par la suite, j'ai travaillé pendant plusieurs années dans une grande entreprise de vente par correspondance en tant que cheffe de projet pour l'ouverture d'un réseau de magasins. Ensuite, je suis parti en grande distribution pour être manager pendant deux ans comme cheffe de secteur sur toute la France. Et puis il y a eu les confinements dus au Covid, et j'ai remis certaines choses en question : ai-je vraiment envie de continuer dans ce métier ?

J'ai donc décidé de me lancer dans la Data, en suivant la formation Essentials, en mai 2021. C'était super, j'ai adoré ! Afin de continuer à me former, j'ai suivi la formation Fullstack avec l’aide de Transition Pro, de septembre à novembre 2021. Tout s'est très bien passé, et j'ai eu ma certification. Quelque temps après, par chance, il y a eu une offre pour un post chez Jedha, j'ai postulé, et me voilà ! 

Quel métier voulais-tu faire avant ta formation chez Jedha ?

Je voulais être acheteuse en prêt-à-porter. Concrètement, c'est être cheffe de produit.

Quel est ton parcours ?

Ma première expérience, c'était Cheffe de projet Retail pour La Redoute. J'ai par la suite été Directrice régionale en grande distribution pendant deux ans.

Pourquoi cette reconversion dans le domaine de la Tech ?

J'ai décidé de me lancer dans la Data, car quand j'étais Cheffe de projets, j'avais fait un peu de Dashboarding et de SQL. J'ai beaucoup aimé, alors j'ai commencé à regarder vers quel métier je pouvais me diriger afin d’approfondir ce domaine, et c'est là que j'ai appris l'évolution et l'influence de la Data. Un domaine pour lequel les métiers sont divers et recherchés.

Une définition simple de la Data ?

Alors la Data, c'est une retranscription de ce qu’il s’est passé, pour aborder ce qu’il va se produire ensuite.

3 mots qui décrivent ton métier dans la Data.

Les trois mots qui décrivent le mieux la Data : Planification, transversale et dynamique.

Quels sont les préjugés dans les métiers de la data ?

Les préjugés c'est qu'il faut savoir coder, et programmer comme si c'était un jeu vidéo, alors que le code, c'est simplement un moyen d'exploiter de la donnée, d'en générer, et de l'analyser. Il y a énormément de métier qui code, sans pour autant que ça leur prenne 80 % de leurs journées.

Des conseils pour des personnes qui veulent se lancer dans la Data ?

Tout d’abord, il faut savoir mettre son ego de côté. Surtout quand on a déjà fait des études, qu'on a déjà quelques années d'expériences, il ne faut pas avoir peur d'être élève à nouveau. Je rajouterais qu’il faut accepter d’apprendre de nouvelles choses, alors c'est normal que des exercices ou des outils soient compliqués, mais il faut s’accrocher, et ne pas partir défaitiste. Il faut savoir être patient et travailler, car oui, il y a beaucoup de boulot personnel si tu veux réellement être au top du top.

Pourquoi avoir choisi de te former chez Jedha ?

J'avais eu un bon feeling avec Alizé (Directrice campus & VP Sales), j'avais sincèrement l'impression d’être privilégiée grâce à sa disponibilité. Il y avait aussi le fait que nous finissons la formation avec un diplôme certifiant. C'était un feeling, je n'avais pas le sentiment d'être dans un bootcamp "usine". C’est cette proximité qui m’a plu !

Comment décrirais-tu Jedha ?

Je décrirai Jedha comme : accueillant, chaleureux, accessible et exigeant.

Est-ce que tu as quelques anecdotes à nous raconter ?

Bien sûr ! On était une bonne vingtaine dans ma promo, et le lendemain du Demoday, on s'est tous retrouvés en se demandant : "qu'est-ce qu'on fait aujourd'hui ? À quelle heure vont-ils envoyer le Zoom ? J'en garde de très bons souvenirs !

Quel était ton projet lors du Demoday ?

Mon projet, c'était la censure sur de l'audio. On récupère de l'audio avec des vulgarités, et grâce à un ou deux modèles de Deep Learning, on arrivait à ressortir l'audio, mais avec les mots censurés - c'étaient des bips. J'ai beaucoup aimé le fait que les Demodays soient en YouTube Live et rediffusés, car j'ai pu le partager à mon entourage.

Quel ont été tes modules préférés ?

Mes modules préférés étaient le Machine Learning supervisé, AIDA et Python.

Faut-il avoir un bon niveau en maths et en informatique pour se lancer ?

J'ai eu 4 en math au Bac (ES. coeff 5), et je n'ai jamais refait de math après le bac. Donc, pas besoin d’être un ou une experte. Concernant mes compétences en informatique, elles se résumaient aux basiques.

Quels sont tes impressions en tant que membre de l'équipe chez Jedha ?

Ce que j'aime particulièrement, c'est qu'on passe nos journées aux côtés des étudiants, on les voit, on échange avec des personnes très différentes, avec qui on garde contact la plupart du temp.

J'avais dit à Antoine (CEO de Jedha) que je souhaitais ce poste. Si ça n'avait pas été chez Jedha, je ne pense pas que j’aurai postulé. Je m'endentais très bien avec toute l'équipe et tout s'est fait très naturellement. Je continue de voir les amis que j'ai rencontrés pendant ma formation, on va boire des verres, certains sont devenus TA, etc. 

Tu peux nous en dire plus sur l'expansion de Jedha à Londres ?

L’Angleterre ne fait plus partie de l'Union européenne, alors forcément c'était plus compliqué que prévu. Mais avec beaucoup d'effort et de persévérance, nous sommes dorénavant à Londres ! Nous avons ensuite recruté Caleb, General Manager, et j'ai rencontré plein de monde. 

C’est notre premier campus à l’étranger, et ça ne sera pas le dernier. On souhaite continuer à démocratiser le domaine de la Tech un peu partout en Europe et dans le monde.

Selon toi, quelles sont les meilleurs quartiers à Paris et à Lille.

Alors à Paris je dirais le 19ᵉ et le 11ᵉ, et à Lille, le Vieux-Lille et le Centre.

Qu'est-ce qu'on peut te souhaiter pour la suite ?

On peut souhaiter une bonne évolution de Jedha à Londres, d'accueillir de nouveau élèves, et d'accompagner des personnes ambitieuses !

Le mot de de la fin ?

Stay tuned !

Rejoignez la communauté sur JULIE !

Python, SQL, gestion de projet Data, toutes les compétences à acquérir pour monter en compétences avec cours en ligne gratuits.

Julie Gastine
Écrit par
Julie Gastine
 - 
Community Manager

Python : le language de programmation le plus
populaire parmi les professionnels de la Data !

Obtenez notre livre d'Introduction Pratique à Python !

Programmes, thématiques Data, admissions,
vous avez une question ?

Prenez rendez-vous avec nos équipes