Front-end vs Back-end : quelles différences ?
4
 min
Monter en compétences
 Publié le 
15/10/2021

Front-end vs Back-end : quelles différences ?

Vous souhaitez créer des applications et sites web comportant une interface graphique ? Formez-vous en web development et à Python ! Pour être compétent dans ce domaine, connaître et savoir maîtriser les deux notions fondamentales du domaine de la tech, que sont le front-end et le back-end sont des qualités plus qu'appréciées chez un professionnel de la Data. Découvrez dans cet article les compétences recherchées chez un développeur Full Stack ou un Full Stack Data Scientist.

Le front-end et le back-end sont deux notions clés du domaine de la tech. Ces deux types de développement web interviennent dans la création des applications, des sites web et de tout produit dématérialisé qui comporte une interface graphique. Bien qu'il s'agisse d'une compétence de base en développement web, la maîtrise du front-end et du back-end constitue une qualité très appréciée chez un professionnel de la Data. C'est pourquoi il est important d'effectuer une formation en web development afin de maîtriser ces deux notions. Quels sont les définitions, les différences et les rôles complémentaires du front-end et du back-end ? Quelles compétences doit avoir un développeur ou un Full Stack Data Scientist ?

Le back-end : de quoi s'agit-il ?

Le back-end est une partie importante du développement, sans laquelle un site web ou une application ne pourrait marcher. Même s'il est indispensable, le back-end est un ensemble d'opérations qui ne sont pas visibles pour les visiteurs. Le back-end est hiérarchisé en trois parties, à savoir le serveur ou hébergeur, l'application et la base de données.

Le développeur back-end utilise des langages de programmation comme Python, PHP, Ruby pour mettre en place et configurer le serveur. Ces outils vont lui permettre de conserver, traiter et modifier des informations. Il doit s'assurer que ces dernières soient toujours à jour. Pour rendre ces langages de programmation encore plus pratiques, les développeurs vont les améliorer par des frameworks comme Symfony, Ruby on Rails, CakePHP ou encore CodeIgniter. Ces outils vont rendre le développement plus rapide et plus sécurisé.

Le développeur back-end a ainsi pour mission de se charger de la création et de la gestion de tous les éléments invisibles pour l'utilisateur final. C'est donc lui qui est responsable de toutes les fonctionnalités du site ou de l'application. Il est également responsable de la création de la base de données qui va permettre, entre autres, de retenir les informations fournies par les utilisateurs. Par exemple, le développeur back-end va utiliser les bases de données pour retrouver les identifiants et les mots de passe utilisés par les clients pour se connecter. Il est possible de se former à ce métier en passant par une formation en web development voire même par une formation à Python.

définition back-end
Qu'est-ce que le back-end ?

Le front-end : définition

Le terme front-end désigne les éléments d'un site ou d'une application que les utilisateurs voient à l'écran et avec lesquels ils vont interagir. À titre d'exemple, tout ce que les internautes vont voir sur un site internet, c'est une combinaison de HTML, CSS et JavaScript. Ce sont ces langages de programmation front-end qui seront interprétés par le navigateur.

En général, le front-end se compose d'un design et d'un code HTML, CSS JavaScript et jQuery. Le design est créé par le web designer qui va réaliser des maquettes graphiques avec des outils dédiés, comme Photoshop ou Fireworks.

Langages de programmation back-end et front-end

Le développement back-end et front-end implique l'utilisation de différents langages de programmation. Voyons ici les langages les plus utilisés dans le développement back-end et front-end. Pour apprendre ces langages, une formation en web development est nécessaire. Il sera même possible de se perfectionner sur un langage en particulier en passant par exemple par une formation Python.

Les langages de programmation back-end

Le développeur back-end va exploiter des langages comme Python, Ruby, PHP, ou SQL. Pour rendre le codage plus facile, des frameworks sont disponibles. Parmi les plus utilisés figurent Cake PHP, Ruby on Rails ou encore Symphony. Ces frameworks vont permettre au développeur d'être plus réactif dans la mise en place et les modifications de sa plateforme.

Python

Python est l'un des langages de programmation les plus populaires. Très puissant, mais facile à apprendre, Python dispose de structures de données de haut niveau. Il permet une approche efficace de la programmation orientée objet. Ce langage est parfait pour l'écriture de scripts et le développement d'applications sur la plupart des plateformes. Avec sa syntaxe simple, sa large bibliothèque de normes et sa grande boîte à outils, Python est un langage de programmation facile à utiliser et à apprendre. Il est également possible de l'intégrer avec d'autres langages de programmation connus tels que C et C++.

Python est tellement complet qu'il est le premier langage que les étudiants apprennent. C'est le langage que tout jeune développeur doit maîtriser à la perfection. En effet, il permet de couvrir rapidement plusieurs concepts tout en restant facile à utiliser. C'est pourquoi de nombreux étudiants passent par une formation Python afin de se perfectionner dans le web development.

Python n'est cependant pas adapté pour réaliser le développement d'applications mobiles. Dans les faits, les utilisations les plus courantes de Python sont vastes. En effet, ce langage est utilisé dans une large variété d'applications, dont l'intelligence artificielle, les données scientifiques, les services financiers, les sites de médias sociaux comme Instagram et YouTube.

Java

Java est un langage de programmation utilisé dans le développement d'applications client-serveur. Il est ce qu'on appelle un loosely coupled programming language (langage de programmation à couplage lâche), ce qui signifie qu'une application écrite en Java va pouvoir s'exécuter sur toutes les plateformes qui peuvent supporter ce langage de programmation.

PHP

Il s'agit d'un langage de script côté serveur utilisé dans le développement web. Comme le code PHP est exécuté côté serveur, il est ce qu'on appelle un langage de script côté serveur. Il fait partie des langages appris lors d'une formation en web development.

C++

Ce langage de programmation est aussi très utilisé actuellement. Il s'agit d'un langage à usage général utilisé pour la programmation concurrentielle et en tant que langage back-end.

langages de programmation back-end
Les langages de programmation back-end

Les langages de programmation front-end

Dans le cadre de son métier, le développeur front-end doit quant à lui maîtriser trois langages, à savoir le langage HTML, Javascript et CSS. Il apprend ces langages lors d'une formation en web development.

HTML

Le HTML est le langage fondamental qui permet de créer et d'organiser le contenu web. C'est ce langage qui va permettre au contenu web d'être affiché sur un navigateur. HTML est un langage de balisage, c'est-à-dire qu'il permet de définir les polices, les couleurs et la structure du site.

CSS

Le CSS est un langage front-end qui vient compléter les fonctions du HTML. Il a pour rôle de définir le style du contenu du site internet : mise en page, couleurs, polices... C'est ainsi le CSS qui permet d'organiser la présentation de la plateforme. Il tient un rôle important dans la création d'une bonne expérience utilisateur.

JavaScript

Le développeur front-end va également utiliser JavaScript. Il s'agit d'un langage de programmation qui permet de rendre les pages web interactives. JavaScript est un langage de programmation utilisé pour les éléments plus interactifs tels que les menus déroulants et les formulaires de contact. Ce sont ces éléments qui créent tout ce qui est présenté sur une page web.

Mis à part les langages de base en front-end, les développeurs utilisent des frameworks (Bootstrap, Angular…), des bibliothèques JavaScript (jQuery…) et des extensions CSS (Sass et LESS…). Il y a plusieurs ressources comme ces dernières. Ces outils qui prennent en charge HTML, CSS et JavaScript ont pour objectif de rendre le code plus facile à gérer grâce à divers outils et modèles compatibles avec les langages courants. Il est possible de les découvrir lors d'une formation en web development.

Quels liens entre le back-end et le front-end ?

Les notions de front-end et de back-end sont toutes les deux importantes dans la construction d'un projet digital. Le back-end et le front-end sont donc complémentaires. En effet, ces deux notions constituent les deux parties d'un iceberg. La complémentarité entre ces deux éléments est évidente. Concrètement, c'est grâce au front-end que l'utilisateur final va pouvoir interagir avec une fenêtre.

C'est toutefois le back-end qui lui permettra de réaliser une action. Ils sont ainsi complémentaires et le site web ou l'application ne pourra pas fonctionner sans l'un ou l'autre. Toutes les actions réalisées sur un module front-end vont faire appel au back-end. Ces deux notions peuvent très bien être maîtrisées par une seule personne. Avoir appris ces compétences en front-end et back-end lors d'une formation en web development est d'ailleurs très apprécié chez les experts comme les professionnels de la data.

La notion de Full Stack Developer

Un Full Stack Developer désigne un spécialiste qui maîtrise toutes les compétences du front-end et du back-end. Très recherché par les entreprises et surtout les startups, ce professionnel a une connaissance sur divers éléments. Il doit maîtriser, entre autres, la prise en compte de l'expérience utilisateur, l'intégration HTML ou encore la construction de l'architecture d'un site. Bien entendu, il doit également avoir une parfaite maîtrise des différents langages de programmation front-end et back-end.

Le rôle du Full Stack Developer
Le rôle du Full Stack Developer

Le back-end et le front-end dans la Data

Même si le back-end et le front-end sont des compétences de base en développement web, elles sont également appréciées pour un professionnel de la data. En effet, elles sont très utiles dans différents cas, pour implémenter un algorithme dans une application par exemple. Pour un Data Scientist, la maîtrise du back-end ou du front-end, ou bien idéalement des deux, représente une plus-value considérable qui fera toute la différence aux yeux des recruteurs.

Dans le monde de la Data, nous parlons ainsi de Full Stack Data Scientist. C'est un expert touche-à-tout qui intervient à chaque étape du cycle de vie de la science des données, et qui maîtrise le back-end et le front-end. Un Full Stack Data Scientist va couvrir tous les composants d'une initiative commerciale en data science. Il intervient dès l'identification à la formation en passant par le déploiement de modèles d'apprentissage.

Le Full Stack Data Scientist peut ainsi intervenir dans :

  • La collecte ou l'identification des données ;
  • La résolution de problèmes, car les projets de science des données consistent à donner des solutions qui ajoutent de la valeur à une entreprise (gains d'efficacité, automatisation, nouvelles capacités…) ;
  • L'exploration et l'analyse des données pour construire des modèles ;
  • L'apprentissage automatique pour résoudre le problème métier par la gestion des données ;
  • Le déploiement du modèle pour le rendre accessible aux utilisateurs finaux ;
  • Le suivi du modèle pour s'assurer qu'il se comporte comme prévu à l'avenir.

Afin qu'un développeur maîtrise toutes ces compétences, il se doit de passer par une formation en web development.

Se former à Python, le langage le plus utilisé en back-end

La formation Python est indispensable, tant dans le domaine du développement web que pour les métiers de la data. Une formation en web development va couvrir toutes les étapes de l'ensemble du cycle de vie du projet de science des données.

Dans le cadre d'une formation Python, vous allez apprendre à collecter, stocker et nettoyer les données dans un entrepôt de données. Les formateurs vont vous apprendre comment effectuer une analyse exploratoire sur les données collectées avec une analyse statistique et graphique. Il est proposé des formations pour devenir Full Stack Data Scientist. Elles vont vous permettre d'acquérir les compétences nécessaires pour exercer dans le monde du développement web et de la science des données.

L'apprentissage de l'utilisation des différents langages de programmation, essentiellement le langage Python, est au cœur de la formation Data Engineering. Les participants à la formation en web development vont également être initiés aux principes du back-end et du front-end pour leur donner toutes les compétences relatives à ces deux éléments. Les formations proposées sont axées en Bootcamp ou en formation continue.

Si vous souhaitez acquérir les compétences du développeur Full Stack et Full Stack Data Scientist, n'hésitez pas à regarder les formations Data que Jedha Bootcamp propose.

Rejoignez la communauté sur JULIE !

Python, SQL, gestion de projet Data, toutes les compétences à acquérir pour monter en compétences avec cours en ligne gratuits.

Alain Demenet
Écrit par
Alain Demenet
 - 
Développeur
@ Jedha

Python : le language de programmation le plus
populaire parmi les professionnels de la Data !

Obtenez notre livre d'Introduction Pratique à Python !

Programmes, thématiques Data, admissions,
vous avez une question ?

Prenez rendez-vous avec nos équipes